48 raisons de rester sans emploi.

janvier 19th, 2011

1.        Apparence mal soignée;

2.        Arrogance, agressivité, prétention, air de supériorité, attitude de Jos connaissant;

3.        Difficulté à s’exprimer clairement, voix faible, mauvaise diction, phrases incorrectes;

4.        Pas de plan de carrière, de projets ou de buts;

5.        Manque d’intérêts ou d’enthousiasme, passivité et indifférence;

6.        Manque de confiance et d’aplomb, nervosité, sentiment de malaise;

7.        Aucune participation à des activités;

8.        Intérêt marqué pour l’argent et intérêt exclusif pour le meilleur salaire;

9.        Résultats scolaires médiocres

10.     Refus de commencer au bas de l’échelle, trop exigeant, entêtement;

11.     Le candidat trouve mille prétextes pour expliquer un rapport défavorable;

12.     Manque de tact;

13.     Manque de maturité;

14.     Manque de courtoisie, mauvaises manières;

15.     Le candidat critique ses anciens employeurs;

16.     Incapacité à comprendre la société;

17.     N’aime pas les études;

18.     Manque de vitalité;

19.     Le candidat ne regarde pas l’employeur droit dans les yeux;

20.     Poignée de main molle, froide;

21.     Très indécis;

22.     Problèmes conjugaux;

23.     Ne s’entend pas avec ses parents;

24.     Le candidat ne répond pas à toutes les questions de la demande d’emploi;

25.     Recherche d’emploi très restreinte;

26.     Cherche un travail à temps partiel;

27.     Peu ou pas de sens de l’humour;

28.     Connaissance insuffisante de son domaine de spécialisation;

29.     Laisse ses parents prendre les décisions;

30.     Ne s’intéresse pas à l’entreprise;

31.     Le candidat insiste sur le fait qu’il connaît très bien quelqu’un qui travaille dans l’entreprise, essaie de se faire «pistonner ».

32.     Ne veut pas déménager;

33.     Trop cynique;

34.     Peu de sens moral;

35.     Paresse;

36.     Intolérance, idées préconçues;

37.     Intérêts limités;

38.     Administre mal ses finances personnelles;

39.     Aucun intérêt à l’égard de la collectivité;

40.     Ne supporte pas les critiques;

41.     N’attache aucune valeur à l’expérience;

42.     Idées radicales;

43.     Est en retard à l’entrevue sans raison valable;

44.     Ne connaît rien de l’entreprise dans laquelle il demande un emploi;

45.     Ne pose pas de questions sur le poste;

46.     Se montre agressif, insiste trop;

47.     Répond aux questions de manière évasive;

48.     Manque d’initiative personnelle.

Suzanne Rudolphe

Psychosociologue, coach et enseignante

www.psychoweb.ca 

 

Stress au travail? Protégez-vous de la dépression.

septembre 28th, 2008
Voici quelques-uns des facteurs de stress professionnels :                           
CONTENU DU TRAVAIL : responsabilité, surcharge de travail, travail routinier et non valorisant, travail physique ardu, travail mentalement pénible, etc.                                                                                             
DIFFICULTÉS RELATIONNELLES : avec la hiérarchie, avec les collègues, avec les clients ou le public, avec ses employés ou le personnel sous sa responsabilité,etc.                                                                         
RELIÉ À L’INDIVIDU : absence de motivation et d’intérêt, manque de valorisation, salaire insatisfaisant, endettement, frustrations psychologiques, poste demandant moins de compétences ou plus de compétences que celles de l’individu, etc.
                                                                                                                                 
   Selon une étude de statistique Canada de 2002:

– 1 travailleur sur 4 est insatisfait de son travail parmi ceux qui considèrent leur travail comme extrêmement stressant.

– 1 travailleur sur 15 était insatisfait de son travail parmi ceux qui considèrent leur emploi comme n’étant pas stressant.

Une des conséquences de l’insatisfaction au travail est le taux d’absentéisme au travail. Les travailleurs insatisfaits prennent trois fois plus de journées de maladie que les autres.
Aussi, les hommes et les femmes qui vivent de la pression et du stress au travail ont respectivement de 2,5 fois et 1,6 fois plus de possibilités de vivre une période de dépression que ceux ayant un niveau de stress acceptable.
J’ai remarqué en consultation que les causes d’épisodes de dépression reliés au travail ne sont pas les mêmes pour les hommes, que pour les femmes. En général, pour mes clients, la pression et la surcharge de travail sont la cause de leur épisode de dépression, tandis que chez mes clientes, le stress personnel quotidien et la mésentente ou le manque de soutien entre collègue ou avec les supérieurs sont des facteurs qui reviennent souvent.
                                                                                                                                     
   De plus, j’ai répertorié les manifestations de stress perçu chez mes clients et clientes :
                                                                                                                                                                          – Troubles du sommeil : insomnies avec somnifères, réveils précoces, difficultés d’endormissements, mauvais sommeil, cauchemars;

– Dermatoses;                                                                                         

– Troubles digestifs;                                                                                        

– Variation de poids;                                                                         

– Troubles de la vie affective;

– Anxiété;

– Palpitations;                                                                                          

– Fatigue chronique;                                                                                   

– Chutes tensionnelles;

– Dépression nerveuse;

– Tachycardie;

– Tendus, impatient;

– Frustration due au manque de communication et au refoulement des émotions;

– Manque de joie de vivre.

Ma formation ainsi que mon expérience me donne les compétences adéquates pour vous aider à faire face et à résoudre vos difficultés professionnelles.

Contactez-moi sur www.psychoweb.ca et il me fera plaisir de vous aider en consultation de façon personnalisée.

www.psychoweb.ca

www.psychoweb.ca

 

Mes services
Suzanne Rudolphe
Psychosociologue,
coach et formatrice.

Propriétaire du site
PsychoWeb.ca
- Consultation psychologique en ligne
- Consultation conjugale en ligne
- Coaching de vie et carrière
- Formations en ligne