Comment prendre une bonne habitude

janvier 5th, 2010

« Il faut tenir à une résolution parce qu’elle est bonne, et non parce qu’on l’a prise. »

François De La Rochefoucauld

Pour commencer l’année en beauté et sous le signe du renouveau, voici les 4 étapes que je vous propose afin que vous puissiez remplacer une mauvaise habitude par une meilleure :

1. Identifiez la nouvelle habitude que vous désirez acquérir;

2. Énumérez toutes les raisons, les bénéfices, les résultats positifs que vous obtiendrez avec cette nouvelle habitude;

3. Établissez un plan d’action spécifique et détaillé de toutes les actions que vous prévoyez faire;

4. Trouvez des façons pour toujours conserver en tête les activités stipulées dans les trois items précédents.

Écrivez ces étapes et affichez-les afin de les avoir bien en vue, tous les jours, que ce soit à votre bureau, sur le miroir de la salle de bain, etc.

 Ces différentes étapes sont essentielles en vue de l’implantation de nouvelles habitudes et elles doivent être combinées aux deux éléments cités plus haut.

La maîtrise de nouvelles dispositions vous permettra d’obtenir ce que vous désirez autant professionnellement que personnellement.

Alors, si vous n’êtes pas satisfait de ce que vous avez ou de ce qui vous arrive, prenez le temps de réfléchir et passez à l’action, car si vous faites toujours les mêmes choses, vous obtiendrez toujours les mêmes résultats.

Bonne chance!

Votre coach et psy, Suzanne :o)

 

 

Qu’est-ce qu’une passion?

janvier 5th, 2010

‘Une autre conception de la liberté commençait à faire son chemin dans ma conscience, loin derrière la surface.  C’était la liberté de suivre mon projet de vie avec tous les engagements que je pourrais remplir. 

Et, en même temps, je permettais aux forces créatrices de la vie de m’envahir sans aucun contrôle de ma part, sans faire d’efforts pour que  »ça marche ». 

Comme je devais l’apprendre avec le temps, c’est une manière de fonctionner beaucoup plus puisante que d’essayer de tout contrôler. »

–  Joseph Jaworski

Comment définir la passion?  Selon le dictionnaire Petit Robert, elle est  »une vive inclination vers un objet que l’on poursuit, auquel on s’attache de toutes ses forces. »

Elle se distingue par une forte intensité émotive. Ses effets sur le passionné sont multiples: elle donne une sensation de vivre en plénitude, jusqu’à se sentir survolté.  Elle produit chez lui un effet d’excitation des plus fébriles.  Elle le pousse à concentrer tous ses eforts sur l’objet de son attachement. Elle le porte à oublier le train-train quotidien, ses soucis, ses relations humaines. 

 »Joseph Campbell, pousait ses étudiants, inquiets de leur avenir, à poursuivre l’objet de leur exaltation, c’est-à-dire la passion de leur vie.

Si vous le faites, vous vous trouverez à suivre la voie qui a toujours été là au fond de vous-mêmes.  Et la vie que vous êtes appelés à vivre, c’est celle que vous vivez à ce moment-ci. 

Quelle que soit votre situation, si vous suivez votre passion, vous jouirez d’un renouveau d’être et d’une vie exaltante. »

Qui suit sa passion ne pourra rater sa vie!

Votre coach et psy, Suzanne :o)

 

 

La gestion du stress

janvier 5th, 2010

"Les hommes pratiquent le stress comme si c’était un sport." 

  –  Madeleine Ferron

Vous pouvez vous programmer à interpréter autrement vos perceptions et ainsi diminuer le stress dans votre vie. Pour ce faire, il vous faut vous détacher de vos réactions réflexes, celles qui vous viennent sans même y penser, le temps de choisir une nouvelle réaction qui vous semble plus appropriée.

Pour prendre ce recul salutaire, voici quelques questions qui vous aideront à regarder la situation sous un nouvel angle. Au moment d’y répondre, augmenter votre sentiment de détachement en imaginant qu’il s’agit de la situation de quelqu’un d’autre plutôt que la vôtre.

Maintenant que vous êtes dans un état d’esprit qui facilite une certaine distance avec les événements, prenez quelques minutes pour répondre à ces questions. C’est un investissement qui vous évitera bien des ennuis et tensions !

1. Quels sont les faits perçus qui décrivent et influencent la situation à laquelle vous faites face ? Reformulez-les jusqu’à ce qu’ils soient exempts de toute interprétation.

2. Quelle était jusqu’à maintenant vos interprétations de ces faits et vos prévisions des conséquences possibles ?

3. Quelles ont été jusqu’à maintenant vos réactions en réponse à ces interprétations ?

4. Quelles autres façons existent-elles d’interpréter ces faits ? Listez-en au moins 5. Pour vous aider, pensez à des gens dont vous admirez la présence d’esprit et demandez-vous comment chacun interprèterait ces faits, selon leur regard unique sur le monde.

5. Dans le contexte actuel, quel résultat aimeriez-vous obtenir ? Quelle est l’issue souhaitée ?

6. Laquelle des nouvelles interprétations listées vous semble la plus positive et constructive ? Pour la distinguer, il vous suffit d’identifier celle qui a le plus de chance de vous rapprocher de votre but. Formulez une phrase inspirante à vous répéter chaque fois que vous aurez besoin d’influencer vos pensées vers cette direction.

7. À la lumière de cette réflexion, comment aimeriez-vous répondre dorénavant en remplacement de vos anciennes réactions-réflexes ? Quelles actions seraient plus appropriées pour construire ce que vous avez choisi d’atteindre ?

Après cet important recul, votre niveau de stress est probablement déjà réduit par rapport à ce qu’il était il y a à peine quelques minutes. Vous avez gagné plus de pouvoir sur la situation puisque vous n’êtes plus en mode réactif. Vous choisissez vos actions en toute conscience. Maintenant, identifiez le premier geste à poser pour concrétiser vos choix et faites-le.

Commencez l’année en beauté!

Votre coach et psy, Suzanne :o)

 

 

Mes services
Suzanne Rudolphe
Psychosociologue,
coach et formatrice.

Propriétaire du site
PsychoWeb.ca
- Consultation psychologique en ligne
- Consultation conjugale en ligne
- Coaching de vie et carrière
- Formations en ligne