Le tableau de visualisation

janvier 30th, 2015

 Pour faire suite au bilan de vie annuel, je vous propose aujourd’hui de créer et d’utiliser un outil très puissant de coaching Le tableau de visualisation.

Cette approche consiste à mettre en image vos objectifs annuels et à afficher le tableau pour que vous puissiez le voir souvent. Personnellement, j’ai affiché mon tableau sur la porte extérieure de ma chambre. Tout coach qui se respecte possède son tableau de visualisation et mes clients qui ont eu une démarche de coaching avec moi ne peuvent plus s’en passer. Vous serez surpris du résultat que vous obtiendrez! La fonction du tableau est de vous permettre de ne pas oublier vos objectifs et d’envoyer des messages de motivation à votre subconscient.

Vous pouvez faire votre tableau seul (e). Par contre, vous pouvez en faire une activité familiale qui est très agréable et constructive, autant pour les enfants que pour les adolescents. Personnellement, je fais mon tableau de visualisation à chaque année avec des amis (es). Profitez-en pour échanger sur vos rêves, vos désirs et ….pour refaire le monde!
 
 
1)      Vous devez avoir les matériaux suivants pour chaque personne : bâton de colle; ciseaux; un grand carton de blanc ou de couleur pâle acheté dans un grand magasin ou dans une papeterie; beaucoup de magazines; une photo de vous. 
 
2)      Vous devez avoir le temps nécessaire à la création de votre tableau. Il faut environ 4 ou 5 heures, parfois plus.
 
3)      Vous devez partir des objectifs que vous avez établis dans votre bilan annuel de vie. 
  

4)      Vous commencez par feuilleter les magazines et à découper les images et les mots ou phrases qui vous inspirent et qui correspondent à vos objectifs.  Vous ferez le tri par la suite, à l’étape de coller vos images.

 
5)      Maintenant, vous collez vos images en prenant bien soin de séparer les domaines de votre vie. Par exemple, les objectifs du travail doivent être ensemble, ceux des relations humaines, amour et amitié ensemble, etc. Le tableau doit être aéré entre chaque domaine, c’est à dire, vous devez voir facilement vos domaines de vie et les objectifs s’y rattachant. 
 
6)      Placez votre photo au milieu ou à un autre endroit sur le tableau qui vous inspirent.
 
7)      Ajouter des phrases claires qui traduisent vos objectifs. Par exemple, en haut de mon image qui représente mes Infolettres, j’ai écris j’ai 100,000 abonnés à mes « Matins Joyeux » :o) 
 
8)      Important : Votre tableau doit être à un endroit où vous pourrez le visualiser tous les jours.
 
      Pour finir, laissez aller votre créativité! 
 

 Suzanne Rudolphe, www.psychoweb.ca 

Psychosociologue, coach et formatrice

 

 

Comment prendre une bonne habitude

janvier 5th, 2010

« Il faut tenir à une résolution parce qu’elle est bonne, et non parce qu’on l’a prise. »

François De La Rochefoucauld

Pour commencer l’année en beauté et sous le signe du renouveau, voici les 4 étapes que je vous propose afin que vous puissiez remplacer une mauvaise habitude par une meilleure :

1. Identifiez la nouvelle habitude que vous désirez acquérir;

2. Énumérez toutes les raisons, les bénéfices, les résultats positifs que vous obtiendrez avec cette nouvelle habitude;

3. Établissez un plan d’action spécifique et détaillé de toutes les actions que vous prévoyez faire;

4. Trouvez des façons pour toujours conserver en tête les activités stipulées dans les trois items précédents.

Écrivez ces étapes et affichez-les afin de les avoir bien en vue, tous les jours, que ce soit à votre bureau, sur le miroir de la salle de bain, etc.

 Ces différentes étapes sont essentielles en vue de l’implantation de nouvelles habitudes et elles doivent être combinées aux deux éléments cités plus haut.

La maîtrise de nouvelles dispositions vous permettra d’obtenir ce que vous désirez autant professionnellement que personnellement.

Alors, si vous n’êtes pas satisfait de ce que vous avez ou de ce qui vous arrive, prenez le temps de réfléchir et passez à l’action, car si vous faites toujours les mêmes choses, vous obtiendrez toujours les mêmes résultats.

Bonne chance!

Votre coach et psy, Suzanne :o)

 

 

La gestion du stress

janvier 5th, 2010

"Les hommes pratiquent le stress comme si c’était un sport." 

  –  Madeleine Ferron

Vous pouvez vous programmer à interpréter autrement vos perceptions et ainsi diminuer le stress dans votre vie. Pour ce faire, il vous faut vous détacher de vos réactions réflexes, celles qui vous viennent sans même y penser, le temps de choisir une nouvelle réaction qui vous semble plus appropriée.

Pour prendre ce recul salutaire, voici quelques questions qui vous aideront à regarder la situation sous un nouvel angle. Au moment d’y répondre, augmenter votre sentiment de détachement en imaginant qu’il s’agit de la situation de quelqu’un d’autre plutôt que la vôtre.

Maintenant que vous êtes dans un état d’esprit qui facilite une certaine distance avec les événements, prenez quelques minutes pour répondre à ces questions. C’est un investissement qui vous évitera bien des ennuis et tensions !

1. Quels sont les faits perçus qui décrivent et influencent la situation à laquelle vous faites face ? Reformulez-les jusqu’à ce qu’ils soient exempts de toute interprétation.

2. Quelle était jusqu’à maintenant vos interprétations de ces faits et vos prévisions des conséquences possibles ?

3. Quelles ont été jusqu’à maintenant vos réactions en réponse à ces interprétations ?

4. Quelles autres façons existent-elles d’interpréter ces faits ? Listez-en au moins 5. Pour vous aider, pensez à des gens dont vous admirez la présence d’esprit et demandez-vous comment chacun interprèterait ces faits, selon leur regard unique sur le monde.

5. Dans le contexte actuel, quel résultat aimeriez-vous obtenir ? Quelle est l’issue souhaitée ?

6. Laquelle des nouvelles interprétations listées vous semble la plus positive et constructive ? Pour la distinguer, il vous suffit d’identifier celle qui a le plus de chance de vous rapprocher de votre but. Formulez une phrase inspirante à vous répéter chaque fois que vous aurez besoin d’influencer vos pensées vers cette direction.

7. À la lumière de cette réflexion, comment aimeriez-vous répondre dorénavant en remplacement de vos anciennes réactions-réflexes ? Quelles actions seraient plus appropriées pour construire ce que vous avez choisi d’atteindre ?

Après cet important recul, votre niveau de stress est probablement déjà réduit par rapport à ce qu’il était il y a à peine quelques minutes. Vous avez gagné plus de pouvoir sur la situation puisque vous n’êtes plus en mode réactif. Vous choisissez vos actions en toute conscience. Maintenant, identifiez le premier geste à poser pour concrétiser vos choix et faites-le.

Commencez l’année en beauté!

Votre coach et psy, Suzanne :o)

 

 

Bilan de vie annuel

décembre 14th, 2008

Chaque année, dans la semaine précédent le 1er janvier, je prends le temps de m’arrêter et de faire mon bilan de vie annuel. Ce moment, qui est maintenant une tradition pour moi, est non seulement précieux, mais aussi nécessaire.

 Quand prenons-nous le temps de nous arrêter pour réfléchir à notre vie? Pour prendre conscience du temps qui passe et de ce que nous voulons vraiment vivre et de ce que nous ne voulons plus vivre? Chaque jour est un nouveau départ, mais la nouvelle année est un moment propice pour réécrire votre vie! 

 Le bilan de vie annuel a deux buts : faire le point sur l’année qui vient de passé et préparer celle qui vient en terme d’objectifs à atteindre, et ce, dans tous les domaines de nos vies.
Attention! Les objectifs ne sont pas des résolutions éphémères! Les objectifs que vous vous fixerez devront être réalistes et réalisables et vous devrez travailler à leurs accomplissements toute l’année, enfin, jusqu’à leurs réalisations.
 
 La procédure est la suivante :
  
1) Choisissez un moment où vous êtes seul, que vous êtes reposé et disposé à la démarche. Si vous avez des soucis en tête ou que vous êtes stressé, reportez à plus tard votre bilan. Installez-vous confortablement. Personnellement, j’allume des chandelles et j’installe une lumière tamisée, juste assez forte pour me permettre d’écrire.
2)                2) Choisissez un beau cahier qui ne servira qu’à vos bilans annuels et utilisez un crayon que vous aimez.
3)                   3) Commencez par faire le bilan de votre année dans les 6 domaines de votre vie :
          Domaine professionnel : Travail, projets, réalisations, responsabilités, bénévolat…
          Domaine physique : Alimentation, exercices, repos, santé…
          Domaine intellectuel : Nouvelles connaissances, études, perfectionnement de savoir-faire…
          Domaine affectif : Amitiés, relations interpersonnelles, amoureuses et sexuelles, émotions, sentiments, rôle de parent/fils-fille/frère sœur…
          Domaine social : Loisirs, implication dans des associations ou la communauté…
          Domaine personnel : Développement personnel, évolution, passions, rêves…       
Qu’est-ce que vous avez accompli durant la dernière année ou qu’est-ce qui a marqué votre année? Avez-vous arrêté de fumer? Avez-vous payé vos dettes sur vos cartes de crédit? Améliorer un trait de caractère? Réaliser un projet? Fais un voyage? Commencez des études? Obtenue une promotion ou une augmentation de salaire? Changez d’emploi ou perdu votre emploi? Vous avoir offert un bien matériel que vous désiriez? Vécu un deuil ou une maladie? Avez-vous développé de nouvelles amitiés ou un nouvel amour? 
Écrivez vos accomplissements et vos réalisations de l’année. Les épreuves et les peines ainsi que ce qu’elles vous ont apporté (la fierté d’avoir passé à travers entre autres) 
4)                   4) Suite à votre bilan annuel, qu’est-ce que vous voulez accomplir, améliorer ou atteindre durant la prochaine année? Écrivez vos objectifs. Ils doivent être réalistes et réalisables. Ce peut-être des objectifs à court, moyen ou long terme (plus d’un an). Ne vous fixez pas trop d’objectifs, car le but est de travailler chaque objectif tout au long de l’année ou jusqu’à son accomplissement.   Les objectifs peuvent être modifiés ou changés au cours de l’année, vous devez vous adapter, car il est parfois nécessaire de changer la route que nous nous étions tracée. 
À titre d’exemple, voici trois de mes objectifs :  
1) Mettre en ligne mes formations et les offrir à un coût abordable.
2) Accorder plus de temps aux gens que j’aime et développer mes relations interpersonnelles.
3) Développer un partenariat avec un média écrit : revues, journaux, etc.
Faites un examen de conscience, ne soyez pas trop sévère avec vous-même! N’oubliez pas que les années ce suivent et ne se ressemblent pas…si vous avez vécu des épreuves, soyez fiers de vous en être sortis… si vous vivez présentement des insatisfactions ou des peines, dites-vous bien que l’année qui commence vous apportera les changements dont vous avez besoin, car vous travaillerez à atteindre vos objectifs! 
5) L’année prochaine, vous sortirez votre cahier et lirez vos objectifs 2012. Vous recommencerez à faire votre bilan et vos objectifs 2013. N’oubliez pas que cette démarche est personnelle et n’appartient qu’à vous!
J’ai passé une année extraordinaire. J’ai travaillé fort à accomplir mes objectifs et j’en suis très fière. Par contre, l’année 2011, a été très douloureuse au niveau émotionnel.
Nous n’avons pas toujours le contrôle sur les évènements et les épreuves de la vie.
Donnez-vous le droit de vivre vos peines et vos deuils (décès, séparation, perte emploi, déception amicale, faillite, retraite, etc.) et aux besoins, consultez.
L’important est de se relever et de continuer… de garder courage et de retrouver votre positivisme après la tempête. 

BON BILAN!

Votre coach et psy, Suzanne :o)

Mes services
Suzanne Rudolphe
Psychosociologue,
coach et formatrice.

Propriétaire du site
PsychoWeb.ca
- Consultation psychologique en ligne
- Consultation conjugale en ligne
- Coaching de vie et carrière
- Formations en ligne